Maroc

Des histoires de petits riens. Les Algériens, des étrangers de contrebande.

Dans cet article, l’auteur s’intéresse aux revendications de nationalité française que des Algériens adressent aux consuls français afin d’échapper aux rigueurs de la guerre du Rif. Ce faisant, par les détours du droit et de ses interprétations concurrentes, il questionne le régime d’historicité de la chute d’Alger (1830), réinscrivant cet événement dans une multiplicité de registres plaintifs et légaux.

Une lecture wébérienne de la trajectoire de l’Etat au Maroc

Cet article reconsidère les façons de gouverner au Maroc à partir de l’enchevêtrement de deux figures du politique, la figure nationale et la figure impériale, en les considérant comme des idéaltypes à partir desquels analyser la situation contemporaine.

S'abonner à RSS - Maroc