Charivaria

Le franc CFA vu d’Italie, de France et d’Afrique

Ce texte restitue un débat organisé par le FASOPO autour du franc CFA à partir de la polémique qui avait eu lieu, en janvier et février 2019, quand l’Italie avait accusé la France, et son « franc colonial », d’être à l’origine de l’émigration des Africains en Europe. La table-ronde, animée par Jean-François Bayart et Boris Samuel, était composée de Massimo Amato, Mario Giro, Jean-Pierre Bekolo et Kako Nubukpo.

Fragments de vies ordinaires : papiers d’identité au Sénégal

Cet article propose une mise en perspective de deux corpus photographiques portant sur des papiers d’identité sénégalais – « papiers conservés », « papiers perdus » – dont une partie a été exposée à l’Université Cheikh Anta Diop en juin 2018. Les photographies permettent d’éclairer, par fragments, quelques aspects de la vie ordinaire de papiers d’identité dans la région de Dakar et des relations nouées avec ces imprimés bureaucratiques par les individus qui les détiennent.

Réappropriation du récit de la révolte dans les documentaires syriens d’après 2011

Au milieu d’une déferlante d’images d’origine, de nature et de format différents se rapportant à la révolte
puis au confl it en Syrie, une création cinématographique documentaire a émergé hors du contrôle des
instances étatiques dès 2011. Ces fi lms présentent plusieurs spécifi cités communes qui les démarquent d’un
témoignage brut sur la situation de crise extrême que connaît le pays. Notamment un sens de l’éthique
vis-à-vis de leur sujet et des personnes fi lmées, ainsi que l’affi rmation d’un « je ». Ces deux caractéristiques

Une lecture des migrations sahéliennes contemporaines à l’aune de la traite esclavagiste

Dans le discours de réception qu’il prononça le 12 décembre 2017 en recevant le titre de docteur honoris causa de Sciences Po, Ibrahima Thioub s’est appuyé sur ses travaux pionniers sur la traite esclavagiste pour décrypter la tragédie des migrations sahéliennes. Il montre comment, dans des contextes historiques radicalement différents, le moteur des migrations contemporaines demeure la demande des économies consommatrices : elles prennent appui sur des groupes locaux qui, tout à la fois, impulsent et contrôlent le commerce de longue distance.

Osman Kavala, voix culturelle des sans-voix

Un entretien avec Ahmet Insel
Cet entretien de Béatrice Hibou avec Ahmet Insel, qui a étroitement travaillé avec Osman Kavala depuis la fi n des années 1970, retrace le parcours de ce dernier. Figure éminente de la scène et du mécénat culturels en Turquie depuis une vingtaine d’années, Osman Kavala a été arrêté le 18 octobre 2017. Son implication dans la culture et la vie civique turques épouse de façon emblématique la trajectoire culturelle et politique du pays.

Deuil et gloire de l’imam Hossein.

Le pèlerinage sur les lieux saints de l’Irak en images.

Vive la Révolution

Un essai politique et dessiné.
Cette BD traite de la révolution tunisienne à travers l’opposition islamisme-modernisme. Son auteur défend la thèse que l’hostilité viscérale des « modernistes » à l’encontre de l’islam politique est l’autre face de leur volonté d’exclure les classes populaires du champ politique.

An emerging military power in Central Africa? Chad under Idriss Déby

L’engagement du Tchad au Mali en janvier 2013, et dans tous les Etats voisins les années suivantes, donne une image de force à un régime qui est également vu comme de plus en plus fragile. Cette contradiction peut être comprise si l’on analyse la dynamique des événements qui ont décidé, lors des deux dernières décennies, le président Idriss Déby Itno à jouer avec succès la carte du principal allié régional de l’Occident contre le terrorisme dans la région du Sahel.

Les sens de la nuit. Enquête sur des sensorialités urbaines coloniales à Madagascar et au Mozambique

S’intéresser aux villes africaines de nuit, de la fin du XIXe aux années 1960, c’est observer l’extension progressive des frontières temporelles de la vie sociale. Par des lois et des équipements, les colonisateurs définissent de façon continue les contours d’un espace autorisé et des règles de conduite qui conditionnent la production de sociabilités et d’imaginaires nouveaux chez les citadins africains. Avec l’électrification progressive de quartiers centraux, de places publiques, de grandes artères, le rapport à la nuit change dans l’entre-deux-guerres.

Pages

S'abonner à RSS - Charivaria